• Frédérique DUPIN

C'est la récup qui tire les ficelles chez Petit Pois!


Je n'ai pas attendu les constats alarmants sur le climat pour "me mettre à la récup".

Petit Pois est 100%récup! En bref, je n'achète que des bidons de colle, de gouache , de la toile et de l'argile.

Pour le reste, je glane et je récupère . Autant dire que je suis loin d'être une adepte de l'achat de matériaux neufs pour créer ou de boxes tout compris pour encourager la créativité des adultes et des enfants...

La récup c'est bien davantage que de la gratuité , c'est une philosophie qui favorise; le lien social, la créativité, l'adaptation et l'ouverture!






Je vous invite à lire le rapport petite enfance de 2016 qui m'a ouvert les yeux sur les bénéfices liés à la gratuité des matériaux, j'ai constaté par la pratique que la récup soulage les adultes et les enfants de toute pression quant à l'obligation de produit fini qui- doit- être- à- la -hauteur- de la- valeur- des- produits- investis . En traduction: tu fais ce que tu veux avec des matériaux qui de toute façon étaient destinés à être jetés!!


C'est fou tout ce qu'on peut trouver dans son quartier!


-des rouleaux d'affiches neuves de tableaux paperboard,

une centaine de feuillets reliés devant une imprimerie,

des toiles grands formats et des chevalets devant des ateliers d'artistes,

des affiches de cinéma et de pub qui constituent de merveilleux supports sur lesquels les enfants peuvent déambuler tout en dessinant,

des livres de jeunesse et d'art ,

des toiles imprimées dont l'araignée de Louise Bourjois et la place des Vosges sur lesquelles les enfants ont pu coller des morceaux de mousse découpés,

de gros cartons à percer pour construire des cabanes..


Au fur et à mesure, je me suis aperçue que j'avais créé tout un réseau de ressources locales et de liens avec mon quartier. Il n'est pas rare que je sois interpellée "Petit Pois, j'ai un truc pour tes formations , si ça t'intéresse!"



A ce jour, une ressourcerie, une imprimerie, un atelier de couture, une pâtisserie, un maraîcher, un serrurier,un garagiste, un lieu culturel mettent de côté des matériaux pour Petit Pois .

En bonus mes partenaires ne sont pas passifs, ils ont toujours une idée derrière la tête à me partager qui contribue au bon fonctionnement de mes formations:


" je t'ai gardé ces bandes en papiers qui pourraient être tissées.", " je t'ai mis de côté de grandes boîtes d'oeufs, tu pourrais en faire des palettes de peinture...", " je t'ai gardé une toile cirée ça pourrait être bien pour les petits"...

Je ne les oublie pas , je les évoque pendant les formations et je leur envoie des photos de matériaux détournés.


Les parents s'y mettent également:


Les parents sont également ravis de participer , une famille m'a donnée une vingtaine de tabliers pour enfants lors du déménagement de son entreprise, d'autres de grands matelas qui servaient pour une installation au Palais de Tokyo,


Récemment au cours d'un atelier parent/enfant, une maman :


" j'avais de la colle à papier peint non utilisée et je me suis dit que cela pourrait te servir".


Les professionnels de l'enfance et de la petite enfance au cours des formations prennent conscience des multiples possibilités créatives offertes par la récup!


Les pros témoignent de leurs expériences des ressources créatives des matériaux et également de la relation chaleureuse qui naît avec les parents et au sein des équipes éducatives lorsque l'on parle et pense récup.

Une asem me racontait que direction, collègues et parents s'étaient mobilisés autour de la récup pour son projet de couture en maternelle, elle s'est sentie valorisée .


une pro qui a osé frapper à la porte d'une couturière a été très surprise de la voir préparer un projet pour décorer un taxi dans une pub! " elle m'a proposé de repasser pour me donner des chûtes de tissus en poil et nous avons bu un café."


Les objets en passant d'une poche à l'autre créent du lien car ce sont autant de sujets de conversation sur la provenance, l'utilité, la créativité artistique qui amorcent le dialogue..

Il n'est pas rare au cours de mes formations que j'assiste à des trocs :"une fermeture éclair contre du ruban adhésif", la gratuité et la récup créent du partage et ce partage est d'autant plus aisé qu'il s'organise pour et autour de la créativité des enfants!


Ma prochaine étape de récup sera l'ouverture d'un lieu artistique où créer des installations ludiques... A bon entendeur!!











18 vues0 commentaire