• Frédérique DUPIN

Alerte! Pour la planète, réinventons le matériau artistique!



Nous y voilà!

le GIEC (groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat) a communiqué son rapport et ça fait froid dans le dos: il y a péril en la demeure et chaque petite action individuelle est désormais fondamentale pour lutter contre les GES (gaz à effet de serre).

Connaissez-vous la légende du colibri racontée par Pierre Rhabi?

Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : "Colibri ! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ! "

Et le colibri lui répondit : "Je le sais, mais je fais ma part."

Comment faire sa part ? En cessant par exemple de proposer des feuilles vierges aux jeunes enfants pour dessiner à l'accueil!

Savez-vous que l'impact environnemental d'une ramette de 500 feuilles de papier blanc est de 2,8 litres de pétrole?!

Pour que les jeunes enfants puissent laisser leurs traces sans impacter sur l'environnement nous pouvons leur proposer de dessiner sur un tableau avec des craies,dans du sable avec un rateau, du tissu, du carton, des chûtes de papier peint...

Nous pourrions demander aux parents d'apporter à la collectivité les feuilles de leur bureau qui ne sont imprimées que d'un côté! à la couturière du tissu, à l'architecte ses plans grands formats..

Saisissons cette alerte environnementale pour laisser libre cours à notre imaginaire, notre expressivité, notre vitalité artistique.

Sylviane Giampino évoquait déjà dans son rapport petite enfance de 2016:

"Une plus grande place doit être donnée aux initiatives des professionnel-les pour obtenir ces objets bruts en lien avec les familles et les ressources locales. il s'agit de pratiquer des échanges de savoirs, de matière, de réintroduire la gratuité: créer,apporter,aller découvrir des objets, matériaux,aller chercher des tissus auprès d'associations qui centralisent le recyclage..."

Osons l'aventure de la gratuité, de la récup et du détournement artistique! Mettons notre imagination et notre vitalité découvreuse en route !

Quel autre support que des feuilles blanches A4 achetées dans le commerce proposer pour peindre ?

-un grand carton

- une palette d'oeufs

-un vieux drap

-un vêtement troué

-le papier à bulles qui protégeait le téléviseur écran géant

-les feuilles qui sont tombées des arbres?

Avec quelles différentes matières pourrions-nous proposer aux jeunes enfants de laisser leurs traces?

- de l'argile inoffensif pour la planète

-de l'eau en extérieur pour laisser des traces qui s'évaporent

- du jus de betterave ou de citron...

Quels outils pourrions-nous récupérer pour laisser des traces ?

-les vieilles brosse à dents

-les brosses à vaisselle

-les chiffons

A vos récup!

#Giampino #rapportpetiteenfance #vitalitédécouvreuse #récup #peinture

0 vue

MENTIONS LEGALES

Petit Pois - Frédérique DUPIN

Siret: 813 133 212 00015

Formateur : 11 75 54073 75

Responsable de la publication : Frédérique DUPIN

                     

PLAN DU SITE

CONCEPT

Qui?

 

  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page

NOUS SUIVRE

Abonnez-vous et restez au courant des nouveautés et dernières actus Petit Pois!